Faudra que quelqu'un m'explique (ou tente) pourquoi les "verts" actuels sont de gauche.
Car enfin l'attitude verte n'a rien Ă  voir avec les attitudes politiques qu'elles soient de gauche ou de droite. Donc les "authentiques verts" en politique se devraient d'ĂŞtre absolument neutre ce qui n'est pas du tout le cas actuellement.
L'urgence pour la planète, serait premièrement que les politiques et le français moyen intègrent le fait de l'urgence en la matière, et deuxièmement que soit créé ce parti des "authentiques verts" qui auraient pris l'engagement de ne s'occuper que de la planète et de n'œuvrer que dans l'esprit de contrôle de toutes les décisions politiques de tous bords avec de puissants et vrais droits de "véto verts".

Les verts actuels se trouvent emmouscaillés, pris en otage par une gauche qui ne les utilise que pour leur seul intérêt électoraliste, tout comme l'extrême droite qui depuis si longtemps déjà a pris en otage Nabucco de Verdi et Jeanne d'Arc.

Nicolas Hulot me devient tout à coup beaucoup plus sympathique du fait qu'il a (jusqu'ici) su éviter les pièges des sirènes politicardes et s'est écarté du troupeau "vertmifigue" qui en ce moment se déchire à qui mieux mieux avec crises de nerfs et bouderies à l'appui...Lamentables comportements de gens qui se voudraient être des dirigeants !