De gros travaux doivent y être faits pour sa remise en état conformément aux expériences issues des centrales de Tchernlobyl et de Fukushima. En plus des remplacements complets de ses monstrueux échangeurs de température et des diverses cloisons de confinement, il conviendra d'intégrer les nouveaux risques sismiques et les risques d'inondation. En gros une dizaine d'années de travaux ?

Les responsables feraient mieux pour rassurer les populations, de mettre à l'arrêt définitivement ce réacteur, de démanteler et décontaminer toute l'installation. Opérations à réaliser en toute transparence naturellement.

Sauf que....

Nous ne savons certainement pas faire ça ! Nous ne savons qu'enfouir les parties radioactives sous des dizaines de mètres de béton et d'acier, et de confier le bébé aux générations futures pour quelques centaines de milliers d'années. A eux de surveiller et d'entretenir les sarcophages......

Merci du cadeau de nos apprentis sorciers ! Nous laisserons un souvenir impérissable de notre bonne technicité !