En cette période d'élections pour nos régions, force est de constater au moins pour le deuxième tour, que les couleurs françaises sont aujourd'hui majoritairement rose-rouge-vert (en ordre alphabétique).
Comme je ne suis ni de droite ni de gauche ni de leurs extrêmes, ces options gérant visiblement de la même manière depuis plus de trente ans, j'ai naturellement opté pour l'écologie, qui est bien l'ultime combat à mener pour défendre ce qui reste encore de la planète des homos sapiens.
Mais pourquoi donc les "dirigeants verts", se rallient-ils automatiquement vers les politiques de gauche, alors que l'Ă©cologie n'a rien Ă  voir avec les politiques de gauche comme de droite ? Aucun rapport avec les deux dogmes.

En clair, les dirigeants verts en France font tout pour avoir un "poste" en se ralliant ici où là. Sont-ils pour cela crédibles ?

Surtout que la présence chez les verts de l'extrémiste rouge des années 68, va déranger bien des gens plutôt penchés à droite pour donner leur suffrage écolo à la gauche non ?