De façon récurrente, les entreprises du bâtiment créent d'énormes quantités de déchets, difficilement récupérables.
Lors de la construction d'un bâtiment ou d'une maison, le gros œuvre, donc les maçons, nous produisent une quantité énorme de gravats, briques cassées, agglomérés de ciment cassés, tuiles, plâtras etc.
Ces déchets se retrouvent en grande partie enfouis chez le propriétaire mais aussi dans les "remblais" collectifs proposés et quelques fois hélas déposés délicatement dans la nature. "ecce homo"

Les jardiniers paysagistes commencent à être équipés de broyeurs, ce qui leur évite des transports et des déplacements, donc moins de co2 émis.

Qu'attendent donc les constructeurs, les maçons pour s'équiper de petits concasseurs, pour broyer sur place les déchets et ainsi les revaloriser en un granulat pratique à manipuler et très utile pour niveler sur place, les terrains et les accès de leurs chantiers.

Peut-être que ce genre de produit n'existe pas encore sur le marché !

De la même manière, les déchetteries qui maintenant sont équipées de broyeur pour le végétal, ne peuvent-elles pas concevoir des concassages pour les petites entreprises non équipées et les particuliers qui bricolent ?

(pfffff...encore une idée de loufoque ! y nous énerve avec ses idées !)