Et pourtant cette étude me semble indispensable pour comprendre notre passé notre présent et se demander quel avenir.

Il serait nécessaire de diligenter une équipe de spécialistes en nutrition-agriculture-chimie-carburants-philo-écologie-etc., disons une vingtaine de personnes érudites (au moins), avec pour mission de produire une analyse la plus fine possible concernant ce sujet qui me préoccupe et va incessamment sous peu préoccuper tout le monde, dans le sens "toute la planète".

Commençons par chez nous en France :
  1. Quelles surfaces de terres agricoles sont/seraient, nécessaires aujourd'hui pour produire l'alimentation des français en technique de culture non intensive. C'est à dire "normalement", "intelligemment", "professionnellement" sans utiliser ces cochonneries d'engrais, désherbants et "cides" divers (pour production de viande comprise) ?
  2. Quelles surfaces de terres agricoles ou forestières sont/seraient nécessaires aujourd'hui, pour produire la matière à nous fournir les carburants bio pour nos véhicules.
  3. Quel est le total de ces deux valeurs, et le comparer aux terres actuellement disponibles pour nos besoins.
  4. Si les surfaces manquent, combien faut/faudrait-il en créer IMMÉDIATEMENT !
  5. Si la création de surfaces nécessaires est/était impossible, de combien doit/devrait-on contrôler/réduire impérativement notre population ?
Voici posées les seules vraies questions à mon sens, pour pouvoir vivre décemment sans être obligé d'affamer ceux qui n'ont déjà rien à se mettre sous la dent. Ne pas être obligé d'importer connement ce que nous pouvons faire nous-mêmes.

Je suis vraiment curieux de voir les résultats d'une telle étude ! Étude qu'il faut/faudrait réaliser pour toute la planète.

J'ai par contre un problème personnel : dans quelle rubrique placer cet article ? Loufoquerie ou écologie ? Je sens venir l'envie de créer la rubrique "Utopies réelles".