Est-ce le fait du hasard ?
La hausse actuelle est dûe à la hausse de prix du pétrole et de l'alimentation !

Pour ces deux domaines nous sommes déjà assurés que les hausses ne font que commencer.

Immaginons un gros propriétaire terrien, que va-t-il cultiver pour gagner le plus ? Du maïs, des fruitiers, des légumes, des céréales ?
Hé non ! le monde est en train de penser que le pétrole est décidement trop cher, nous devons trouver autre chose, nous allons faire du carburant bio......Ce qui commence déjà à se faire, de grandes étendues de terres agricoles sont déjà plantées de palmiers producteurs d'huile entrant dans la composition de nos futurs carburants. De gros propriétaires ont donc anticipé ce nouveau besoin. Quant aux céréales, les légumes, les fruits, c'est bien plus compliqué à cultiver et demande bien plus de travail. L'huile végétale, de production facile et devenant la denrée la plus utile et la plus recherchée, se vendra un bien meilleur prix.

Préparons nous à voir un ras de marée de nouveaux champs de palmiers dans nos campagnes, et apprenons plutôt à cuisiner les palmes les troncs les racines, ce sera la rare pitance accessible aux démunis.

Vous n'allez tout de même pas croire que les nantis vont s'arrêter de consommer du carburant comme çà ! Même si les prix auront flambé, ils continuerons de partir en vacances, en week end, dans des paradis touristiques des plus éloignés.....Et les autres de manquer de simple nourriture de base.

L'Ă©difiant moratoire de la reporter Emmanuelle Grundmann