Blog du loufoque des Templiers de rire   Retour accueil  

Bienvenue sur ce blog
d'un "fada" de
Saint-Raphaël France(83)


Plusieurs méthodes sont à votre disposition pour visualiser et recevoir les infos dans les favoris de votre navigateur Internet grâce à ces 4 liens ci-dessous:

RSS Titres seuls
RSS Commentaires seuls
ATOM Titres seuls
ATOM Commentaires seuls


Profil Facebook de Jean-Pierre Malmaturo


Ci-dessous quelques saintes maximes que n'aurait pas reniées Jacques Vessid le créateur et rédacteur de l'almanach Vermot, ce grand maître du calembour loufoque.

Je vous laisse admirer ci-dessus l'accord du participe passé au complément d'objet direct placé avant le verbe avoir ! Très classe...! Non ?
Et en cas de doute, vous pourrez toujours revenir ici pour réviser discrètement cette règle grammaticale parfaitement loufoque et cependant strictement exacte.


Quand une loufoque rit...
sa rate se dit latérale.
Quand une loufoque rit...
les sots pleureurs perdent une feuille.
Quand un loufoque a un franc succès...
il n'a que 0.15 euros
Quand une loufoque rit...
alors le vélo solex...
Si les loufoques rient, les canards des îles aussi...
Pour recopier le grand titre de ce blog...
Gagnez du temps, écrivez "Blog JPM"




-->

*Fada en provençal :
Une personne en relation avec les fées. Au dico "un peu fou, niais", mais moi je préfère penser "rêveur, distrait".
Un fada ce n'est pas un fou, simplement un personnage planant dans "un ailleurs", mais en fait...
Un peu fêlé tout de même !

Au féminin "Fado"= Fée.
Ex: "Le Viaduc des Fades"
de l'ingénieur Félix Virard en Auvergne.
Oc: "Lou Viadu dei Fado" Merci d'aider à sauver cet ouvrage remarquable et si joliment nommé


Rédacteur jpm

Edition du dimanche 17 juillet 2016

Tout va bien ! Même après le 14 Juillet à Nice...


Nous sommes tous des Ravi...

...Lire la suite

Edition du mardi 14 juin 2016

Enfin chez soi...


Après la dissolution de la Commune Libre et ma démission définitive de l'association la RAFELENCO qui refuse toute possibilité de rajeunir les statuts et préfère continuer de vieillir en paix sans ce trublion de JP, je peux enfin consacrer du temps à m'occuper de moi, de ma santé, de ma condition physique, de mes amours, et cerise sur le gâteau, de mon jardin enfin entretenu et exploité. Quelque photos ne vont pas tarder.....

Edition du lundi 4 mai 2015

Fin d'Ă©pisode


À Saint-Raphaël a été créé en 1996 une "Commune libre des Templiers".
Dans ses statuts figure Ă  l'article 2 : But
"Cette association est une association de loufoquerie créée dans le but de dilater la rate de ses concitoyens. Elle animera la vieille ville de Saint-Raphaël afin que retentissent le rire et les flonflons de la fête. Cette association n’a aucune connotation politique, philosophique et religieuse."

Un quinzaine de loufoques animaient avec bonheur cette commune libre, et je suis très heureux d'avoir participé à ses activités dès le début.
Au fil des ans les compagnons loufoques se sont progressivement "sérieurisés" au point que toute idée nouvelle loufoque, dont je n'en ai jamais été avare étant tombé dedans dans l'enfance, ont été systématiquement repoussées par ces sérieurisés ex déconnards qui en on même profité pour couper ce dernier terme en deux.
Ils se sont très vite au alentour de début 2012, chamaillés entre eux très fortement ce qui a fait que toutes les activités se sont éteintes et qu'ils sont restés chacun chez soi pour bouder et ruminer en tentant de trouver des coupables. Ils n'ont même pas eu l'idée de se regarder dans une glace.
Je m'étais bien sûr protégé de ces sérieurisations en m'abstenant de toute idée nouvelle me contentant de rester en observateur.
Suite à une absence de réunion pour colères internes de plus de sept mois, j'ai donc convoqué une autre assemblée générale extraordinaire pour annoncer ma décision d'en devenir Président et de créer quelques nouveautés. Ce qui fût fait, mais après deux ans d'activité et non soutenus par les précédents qui avaient décidé le comportement de "pas sérieux s'abstenir", j'ai re-convoqué un assemblée générale qui s'est déroulée le 30 avril 2015, pour dissoudre cette association et faire profiter à une autre association traditionnelle et sérieuse du local des biens et des actifs et des passif. Ce qui fut fait ! fermez le ban !

La Loufoquerie statutaire a disparu de Saint-Raphaël.
D'ailleurs ici même j'écris de façon sérieuse mais mes loufoqueries solitaires, elles, se maintiendront qu'on se le dise !

Edition du lundi 13 octobre 2014

La Loufoquerie du jour


Article relevé dans mon Var-Matin de ce matin

...Lire la suite

Edition du mardi 23 septembre 2014

Dico-dico par ci ! Dico-dico par lĂ  !


Vous avez dit loufoque ? Voyons les définitions officielles :

...Lire la suite

Edition du mercredi 17 septembre 2014

Retour de la patate


Le petit chat noir (voir le lien colonne de droite) commence à ne plus m'intéresser. Petit exercice pour mesurer ma condition intello ces dernières années, je commence maintenant à m'inquiéter de sa santé mentale puisque je le bloque quasiment à tous les coups !
Essayez le donc !

Edition du mardi 16 septembre 2014

Patate


Dimanche 21 septembre 2014. Le haut Var au village de la Roque Esclapon, se tiendra la grande fĂŞte de la patate.

...Lire la suite

Loufoque ??


À me relire après 48h, avec en première idée de supprimer ce que je venais d'écrire, je commence à penser que ce blog devrait plutôt changer de nom.
Mai où est donc passée l'amusante loufoquerie ?
C'est ça la crise ? C'est ça ma crise !

Edition du dimanche 14 septembre 2014

ĂŠtre ou ne pas ĂŞtre...


Bientôt deux ans que rien n'a été publié sur ce blog, et pourtant ! Tant de choses à dire et si peu de gens qui s'y intéresseraient...

La majorité des français, (les autres: je connais pas ! les français: je connais plus !) est embourbée dans ce que tous continuent d'appeler "la crise" alors qu'il suffirait de se bouger d'un petit chouïa pour avancer.

Mais se bouger consisterait déjà à couper ses ordinateurs, éteindre sa télé (environ 4 h/j en moyenne), couper sa cuisinière, arrêter de dire ou de faire du mal de ses voisins, des jeunes, des politiques etc. La "crise" qui n'en est pas une, est un aboutissement logique de nos méthodes, de notre constitution, de nos formations et de notre fiscalité. Il y a certainement encore bien plus de raisons...

Cet état de crise permanente, nous conduit, comme pour les chevaux, à resserrer nos œillères, ne voir qu'avec la vision la plus étroite possible et donc ne discerner que ses propres besoins internes en se foutant de tout le reste ;"j'ai faim j'ai soif j'ai pipi j'ai caca j'ai faim j'ai soif, j'ai pas de sous je suis fatigué, mon conjoint m'énerve" etc. (des mammifères quoi !)

Dur dur d'ouvrir les yeux ! Mais pour voir quoi ?
  • On a un prĂ©sident Ă  90% de rejet de ses concitoyens après moins de deux ans
  • On a un PrĂ©sident fagotĂ© comme l'as de pique Ă  la tĂŞte d'un pays rĂ©putĂ© phare de la mode
  • On a un pays dont le monde entier maintenant rigole, et presque plus sous cape
  • On a une Ă©pouvantable dette d'environ 40.000 Euros par foyer fiscal = deux belles voitures routières neuves
  • On a une politique et une gestion qui dĂ©sarçonne et pĂ©nalise toute vellĂ©itĂ© d'action.
  • On a des politiques qui ne font que voler notre peu d'argent et qui ne s'ingĂ©nient et lĂ©gifèrent qu'Ă  nous racketter
  • On a des politiques qui ne font que se battre entre eux sans voir le(s) tsunami(s) qui se prĂ©pare(nt) Ă  nous balayer
  • On est devant de grands dangers, comme l'expansionnisme fourbe et brutal de la Russie et maintenant, dĂ©jĂ  bien prĂŞt, l'intĂ©grisme totalitaire d'un "État Djihadiste" sans nationalitĂ©
  • On a une planète qui nous donne de vrais signes de malaise avec nos "immenses gâchis" (mots de Nicolas Hulot)
  • On a une planète qui durera toujours, mais pas l'humanitĂ©, qui elle, s'empoisonne consciencieusement Ă  petit feu
  • On a un empoisonnement qui s'amplifie bien plus vite que prĂ©vu
  • On a une dette qui s'amplifie bien plus vite que prĂ©vue
  • On a la Dengue et le Chikungunya Ă  nos portes et maintenant l'arrivĂ©e imminente de la terrible Ebola dont nous sommes encore totalement dĂ©sarmĂ©s
  • Etc. Etc.
Au secours !

Si je n'écris pas depuis près de deux ans c'est peut-être bien parce que je me suis agité à faire ceci cela dans mes diverses associations pour créer modifier et faire avancer et que mes activités totalement généreuses et bénévoles envers les autres ne fait et ne crée qu'une seule et quasi unanime réflexion "qu'est-ce qu'il a celui-là à nous emmerder" ou "mais pour qui il se prends à nous donner des leçons"
En conclusion :
Les gens que je côtoie et à qui je donne sans compter, ne comprennent absolument rien à ma démarche et que tout ce que je peux dire pour tenter de les faire progresser n'est pris qu'au premier degré, c'est à dire considéré comme un reproche personnel proféré méchamment
Tous ces gens ne veulent en fait qu'être coucounnés, félicités, complimentés, remerciés, admirés, adulés alors que je ne me conduis avec eux que comme un impitoyable tyran, et, bien sûr comme tout tyran, illégitime
Et ça : C'est le comportement résultant de la "crise". Tout est devenu amère acide infect déprimant et que le sucré est désormais le seul besoin essentiel monumentalement ressenti.

Et moi ? Dois-je me conformer au système et ne plus m'occuper que de moi-même alors que je suis encore plein d'idées et d'énergie ? Deviendrais-je comme la Vénus de Milo ???
Elle au moins, il y a belle lurette que les bras lui sont tombés !

Très brève de Brassens


Montrer son cœur c'est comme montrer son cul ! (Georges Brassens)

Edition du dimanche 2 dĂ©cembre 2012

Charles De Gaulle avait bien raison !


Quel désastre que ces lamentables attitudes de ces futurs prétendants à la présidence de notre République qui nous offrent aujourd'hui des comportements du niveau de cour d'école de cm1 cm2.
Et pourtant ces hommes-là sont sensé être (ou avoir été) de cette élite formée et triée sur le volet pour devenir des dirigeants politiques.

De Gaulle, lui, avait prévu que de semblables comportements pouvaient arriver ce qu'il appelait déjà des querelles partisanes.

...Lire la suite

Edition du dimanche 25 novembre 2012

Parallélisme


Les parallèles ne se rencontrent jamais mais vont toujours dans le même sens, tout comme les politicards

...Lire la suite

Edition du mardi 16 octobre 2012

Nouvelles aventures !


Manquait plus que ça !
Après des péripéties, des parlottes, des réunions, la Commune libre des templiers ne trouvait pas de volontaire pour remplacer le président sortant qui souhaitait arrêter pour raison de santé, et personne non plus pour reprendre les places du conseil d'administration.
Donc un flottement sérieux pour la Commune en passe de disparaître ou de mourir de mort lente.
Moi aussi j'ai flotté un temps, plus préoccupé par mes activités musicales, et je n'ai pas tout de suite intégré que je pouvais redresser cette situation, tant au profit de la Commune que de celle de mes musiciens, les deux activités étant de fait parfaitement complémentaires et que les deux avaient besoin l'une de l'autre pour animer le centre ancien de la ville de Saint-Raphaël.

Fusil sur l'épaule, j'ai donc relancé les survivants en réunion exceptionnelle et nous avons réussi ensemble, non sans mal, à recréer un conseil d'administration, lequel a désigné et élu son nouveau bureau dont la durée ira jusqu'à l'assemblée générale logique de début mars 2013.
Il est vrai que depuis environ cinq ans je ne siégeais plus aux réunions, j'avais observé que toute idée nouvelle ne risquait plus de passer devant la véhémence de certains dirigeants qui, prenant le pouvoir du simple fait de leur grosses voix réunies, ralliaient tout de même les autres ! (sauf moi mais tellement seul...)
Aujourd'hui, avec ces dirigeants dans l'impasse complète, avec un conseil d'administration démissionnaire, et l'absence de toute nouvelle initiative, j'ai donc proposé ma candidature faisant miroiter de futures activités pour 2013. Après les élections règlementaires me voilà de facto élu Maire de la Commune Libre des Templiers.

Mais dans quelle galère je me suis donc fourré ?
Il est vrai que je suis seul pour le moment à ramer mais mes idées prennent déjà forme, les objectifs sont multiples et la barcasse commence déjà à avancer !

Edition du lundi 20 aoĂ»t 2012

Carglass répare Carglass remplace


Moi j'ai surtout l'impression que le nombre de pare-brise remplacés suite à un impact est très très très inférieur au nombre de couilles cassées par cette annonce en forme de lessiveuse à cerveau...

Edition du mercredi 1 aoĂ»t 2012

Lessives scandaleuses ?


Depuis bien des années, les fabricants de lessives pour les lave-vaisselle se sont ligués pour produire des lessives qui n'agissent que sur la vaisselle et restent inefficaces sur les parois et les rouages des machines. Au fil du temps les machines s'encrassent, alors que les vaisselles sortent rutilantes.

Mais heureusement un fabricant "SUN" pour ne pas le nommer tel Zorro, vient de mettre au point un nouveau produit "Sun nettoyant machine" qui enfin va permettre d'avoir des machines propres...

Bravo et merci Monsieur Sun pour prendre si bien soin de nos machines ! vous rejoignez ainsi la liste des fabricants de produits divers qui prennent ostensiblement tous les gens pour des bœufs...

Bon d'accords, des bœufs y en a plein ! Mais c'est pas une raison d'en faire l'élevage alors que le principe d'un fabricant intelligent serait plutôt d'éduquer les foules pour en faire de vrais consommateurs éclairés. Mais l'art est difficile n'est-ce pas ! et c'est tellement plus facile de racler le plus bas !

Edition du samedi 21 juillet 2012

Éponge et dette



Vers un nouvel impĂ´t citoyen ?

...Lire la suite

Edition du mardi 12 juin 2012

Questions de temps !


  • Pourquoi les femmes qui ont des chats femelles en parlant d'elles en public disent toujours "mon chat ?
  • Comment se fait-il que des abrutis de pâtissiers n'ont toujours qu'un seul "enfant bon" ?
  • Comme j'ai rĂ©pĂ©tĂ© en assemblĂ©e gĂ©nĂ©rale "Le savoir vivre ne s'apprend pas dans le code civil !"
  • Et aussi "L'avenir est dans le futur". Pour faire patienter !
  • Personne ne peut croire que tant de pare-brise ont autant d'impacts ! Payez donc votre assurance brise-glace !
  • On ne doit jamais dire du mal de son voisin ! Sauf si on est Ă©lu ou Ă©ligible politique !

Edition du dimanche 27 mai 2012

Polit_ico_incorrect


Nos élus sont décidément incorrigibles !

...Lire la suite

Edition du vendredi 20 avril 2012

Mais où sont donc passés les Romains ?


Les Romains nous ont laissé des ouvrages multiséculaires et qui tiennent toujours debout. Qu'en est-il des nôtres ?

...Lire la suite

Edition du mardi 17 avril 2012

Le parti du rĂŞve !


Voilà un parti qui s'il présentait un candidat aurait bien des chances de l'emporter
Tout le monde rĂŞve, de gagner plus, de vivre mieux, d'avoir plus de vacances, d'ĂŞtre enfin heureux......
Alors pour faire avancer ce schmilblick-là, on participe aux divers meetings politiques, on va voir des concerts, on se colle à la télé, et....on joue beaucoup dans le rêve de gagner.
A preuve, rien que dans le Var, il se crée cette année trois Casinos de jeux de plus ....Rêve qui peut !

Edition du jeudi 12 avril 2012

Préoccupés Préoccupants


Aujourd'hui je considère quatre grandes catégories (par classe d'âge):

  1. Les enfants et ados
  2. Les actifs au chĂ´mage
  3. Les actifs fonctionnaires, employés et salariés
  4. Les retraités

Questions : En fonction de leurs capacités respectives,

  • Lesquels travaillent le moins?
  • Lesquels travaillent le plus?

Je vous les pose ! Qu'en pensez vous ?

Je vais tout de mĂŞme vous donner mon opinion...
Dans l'ordre des moins aux plus actifs:
  1. Les chĂ´meurs
  2. Les employés
  3. Les retraités
  4. Les enfants

Alors !?

Edition du lundi 9 avril 2012

Les politiciens et moi


Vous aurez remarqué, mon silence à propos de cette campagne présidentielle...
Pas Ă©tonnant de ma part, "laissons donc les enfants se chamailler dans les cours des Ă©coles !"

...Lire la suite

Edition du mardi 13 mars 2012

Un comportement ordinaire


Je galèje un peu, le comportement ordinaire est celui qui devrait-être celui-ci....
Néanmoins, il relève aujourd'hui de l'anecdote et mérite d'être raconté...

...Lire la suite

Edition du dimanche 12 fĂ©vrier 2012

Grève des enseignants


Ce lundi 13 février 2012, les enseignants se mettent en grève pour protester contre les suppressions de poste.
La manifestation à Toulon laisse à prévoir que deux enseignants sur trois seront en grève.
Comme ça tombe la veille de la Saint-Valentin, gageons que ça arrange bien les enseignants amoureux et que la grève sera donc bien suivie.......

Edition du mercredi 1 fĂ©vrier 2012

Justice et police glissantes


Journal Var-Matin du 30 janvier 2011
Encart "Ă€ travers l'hexagone"
Sous-titre Un délinquant interpellé...pour la 50ème fois !

...Lire la suite

Edition du mardi 31 janvier 2012

Illusion d'optique


Voilà un titre qui pourrait faire plaisir aux cambrioleurs et leur faire croire qu'ils ne sont plus considérés comme de vulgaires délinquants !

Edition du samedi 21 janvier 2012

Oxygène !


Quelle chance nous avons ! La ville de Saint-Raphaël, selon les statistiques officielles, a vu sa population augmenter de 5% depuis 2005. Elle est passée de 33170 habitants à 34867 au 1er janvier 2012. La municipalité s'en réjouit car (Lu dans Var-Matin je ne fais que recopier !) cela fait du bien aux finances puisque la dotation globale de fonctionnement, (quès aco !) une partie de la contribution financière de l'état pour le budget de la ville (??) pourrait être revue à la lumière de cette hausse démographique. (Je continue la copie) Cette augmentation favorise également les ratios de la ville concernant l'endettement par habitant et tous les coefficients sont améliorés. (Fin de la copie). On se sent mieux hein !

Moralité: Les grands dirigeants de la ville se réjouissent donc de ces nouvelles données qui sont présentées en fait comme un droit officiel d'augmenter l'endettement général. Et "vas-y que je te construis de nouveaux immeubles, et allez-y faites nous des enfants, et allez-y, venez habiter chez-nous...!!! Et toujours personne de se plaindre d'être obligé de subir la surpopulation de la ville, de rester coincé dans les embouteillages toute l'année, de ne plus avoir de possibilité suffisante de parking ou alors en payant le prix fort et touti quanti

Et les financiers de se frotter les mains puisque c'est légalisé d'emprunter encore plus pour gérer. Et comme les taux d'intérêt ne vont plus tarder d'augmenter malgré nous, les financiers s'en tapent déjà sur les cuisses !

Les parkings de la ville ? Certes nous bénéficions de la première ½ heure gratuite ! Mais en fait par le biais de l'emprunt, qui bien sûr sera porté à notre déficit personnel, nous payons le droit d'avoir la possibilité de payer les infrastructures, qui nous donneront le droit de payer nos stationnements. En plus bref, nous payons pour avoir le droit de payer ! Et les dirigeants de se gausser en déclarant en public que ces investissement ne coûtent rien à la ville mais qu'au contraire ils vont en augmenter les recettes municipales ! (On se sent de mieux en mieux dans notre ville n'est-ce pas ?)

Edition du vendredi 20 janvier 2012

Plus loufoque que ça tu meurs !


Je n'ai rien Ă  ajouter. Il y a une anomalie ? Et vous, vous en pensez quoi ?
Ne trouvez-vous pas scandaleux que l'Elysée soit au courant de ce qui se passe dans le pays ? Ou que le président de la République soit mis au courant de ce qui se trame en coulisse ?

Edition du mardi 10 janvier 2012

Soyons utiles Ă  quelque chose !


Dans un récent discours de notre Député-Maire Georges Ginesta il nous déclare....

...Lire la suite

Alors lĂ , sait le pompon !


Comme si le pompon avait une mémoire ! ouvrez ce message et vous verrez ce qui est possible d'être publié par des journalistes malgré les correcteurs automatiques et les spécialistes linguistiques qu'ils sont sensés être !
Mais, sait pas grave !...

...Lire la suite

Recherche